Interview Kenan Daïn

2.jpg

Question de Athlee

Est-ce que tu as toujours été aussi vulgaire ?
Et surtout où trouves tu tes insultes parce qu'elles sont trop marrantes parfois ?
Que pourrais tu nous dire de plus sur tes tatouages. Tes émotions, tes souffrances, y en a y t-il un que tu préfères ?

Bonjour, Athlee. 
Comment ça, vulgaire ?
J'utilise des métaphores colorées. Plus sérieusement, mon père le roi, usait de certaines de ces insultes pour ponctuer son discours et pour déstabiliser ses interlocuteurs. Adolescent, je l'ai imité. En devenant mercenaire, j'en ai abusé au début pour détruire le prince en moi. Et puis, c'est devenu une habitude.
Comme je le disais, certaines de ces insultes sont... familiales, j'ai glané les autres au hasard de mes voyages. J'en ai même inventé quelques-unes. 
Maintenant que je suis roi, je vais devoir contrôler mon langage. 
Mes tatouages font partie de moi. Je les ai subis, puis je les ai utilisés avec facilité. Bien entendu, celui qui m'a rendu immortel m'a manqué au moment où j'en aurais eu le plus besoin. Néanmoins, je suis heureux d'en être débarrassé. Je suis redevenu un homme comme les autres.
Non, tous mes tatouages se valent tous à mes yeux. 

Question de Marc

Excusez du retard, Sire. Heu! Vous aimez peut-être pas ce titre. Je viens prendre de vos nouvelles, après votre repos si l'on peut dire, vu que vous étiez très actif. J'avais plusieurs questions à vous poser, si vous avez le temps.
Comment avez-vous vécu ce retour sans pouvoir, juste avec votre force physique et vos valeurs ?
Avez-vous trouvé un vrai sommeil où est-il rempli de cauchemar ?
Que cela vous fait-il de n'être plus au côté de cette femme devenue si puissante, qui s'est sacrifiée pour un Monde meilleur ?
Comment vivez-vous cette reconstruction sans magie ?
Commencez-vous a trouvé le repos de votre Âme, la quiétude ?
Pensez-vous à une descendance où vous pourriez raconter cette épopée ?
Je sais, ce sont déjà pour vous beaucoup de questions. Prenez-le temps pour répondre, même s'il peut être long et court à la fois.
Bonne journée. Un fidèle fan qui vous suivait pas à pas dans un monde parallèle.
Votre égérie nous dira peut-être pourquoi cette magie "blanche" s'est-elle imposée dans votre Monde, même si elle avait une réalité et une finalité un peu du côté "obscur"....

Bonjour, Marc. 
Tu es excusé.
Par quel miracle as-tu imaginé que la fonction de roi est reposante ?
Je n'ai pas une seconde à moi avec ce royaume à reconstruire, mais j'ai promis de répondre à vos questions et je suis un homme de parole.
Pour répondre à ta première question, assez facilement. Certes, la magie a disparu, mais je sais toujours manier une épée. Et puis, comme le dirais Cyrielle, mon rôle n'est plus de casser des têtes. Je dois diriger ce royaume et me dépatouiller avec ce panier de crabes qu'est une cour royale.
Néanmoins, je mettrai toute mon énergie, toute ma détermination pour refaire d'Ysaldin la puissance qu'elle était.
J'avoue, parfois les cauchemars me réveillent la nuit. Et dans ces instants, je me demande toujours s'il s'agit d'un rêve, ou d'une vraie menace. 
Je n'oublierai jamais Elyne. Jamais. Et je m'occuperai de son fils Ewran comme s'il était le mien.
Je me rends compte de la place qu'occupait la magie dans notre monde. Il faut apprendre à faire avec et ce n'est pas simple. Nous manquons de médecins, capable de soigner un patient sans avoir recours à la magie, par exemple. Mais je suis confiant. Nous nous adapterons.
Une descendance ? Oui, bien sûr... Cyrielle et moi faisons tout pour cela.
Est-ce que cela donnera lieu à une histoire digne d'être racontée ? Je ne puis le dire.
Merci pour ces questions, Marc. Je compte sur toi pour venir défendre Ysaldin, si mon royaume est à nouveau menacé.
En ce qui concerne la magie, personne ne peut répondre à cette question, pas même Adriel.

Question de Jean-Pierre

Qui est-il ? de quel univers ? comment se définit-il ?

Jean-Pierre, je suis le Roi d'Ysaldin. J'ai payé très cher pour gagner mon trône. Qui suis-je ? Un combattant, un défenseur, le bouclier de mon royaume.

Question de Pauline

Est-ce que vous regrettez d'avoir abandonné le trône pour une vie de mercenaire ?
Si vous étiez voué à devenir mage, quel type de mage auriez-vous aimé être ?
Qu'a provoqué en vous de redécouvrir votre premier amour ? Quelle est votre plus grande déception ? Votre plus grande victoire ?
Roi ou mercenaire ?

Bonjour Pauline,
Je n'ai pas vraiment eu le choix. J'ai dû sauver ma vie et surtout, le trône ne voulait pas de moi. A l'époque, j'en ignorai la raison, mais c'était ainsi. Je suis devenu mercenaire, parce que la seule chose que je pouvais monnayer était mon talent à l'épée et aussi, parce que cela me permettait de contrôler ma colère.
Si j'avais été mage, j'aurais certainement été mage-gardien. Je suis un combattant dans l'âme.
Un sentiment incroyable, une explosion d'émotion et la frustration de tout ce temps perdu.
Ma plus grande déception, c'est d'avoir perdu Elyne. Ma plus grande victoire ? D'avoir réussi à fermer cette porte, malheureusement. C'était impossible et nous l'avons fait.
Il y a encore quelques années, j'aurais répondu mercenaire, mais cela aurait été un mensonge. Je suis roi. C'est ainsi.

Question de Myriam

Que voudriez-vous dire pour conclure ?

Vous avez soutenu Ysaldin et je vous en suis reconnaissant. La magie a été bannie de notre monde, mais d'autres dangers le menaceront encore, j'en suis persuadé.
J'espère que vous serez tous là, à nouveau.
Et, couilles de troll, profitez de la vie, mes amis !