Livr'à Vannes

Après une année blanche, le très beau salon Livr'à Vannes a eu lieu en septembre au lieu de juin et sur le port, au lieu de son traditionnel emplacement au pied des remparts.

J'ai eu la chance d'y être invitée le samedi par l'Association des Ecrivains Bretons.


Je suis arrivée le samedi matin, me demandant si cette édition serait aussi fréquentée que les années avant Covid. Comme toujours à Vannes, le parking pour les auteurs est situé assez loin du salon (500 mètres), car il y a peu d'auteurs indépendants. Après avoir tracté mes deux diables, chargés de livres, je suis arrivée sous le grand chapiteau, idéalement placé sur l'esplanade du port.



Je me suis installée sur mon petit mètre linéaire en me disant que j'écris vraiment beaucoup trop, la place commence à manquer.


Et le salon a commencé. Certes, il y avait moins de visiteurs que les autres années, mais ils étaient enthousiastes, heureux de retrouver les auteurs.

De mon côté, quelle joie de retrouver des lecteurs, d'échanger avec eux, de pitcher les livres (c'est comme le vélo, cela ne s'oublie pas), de convaincre, de faire des dédicaces. Une bien belle journée, je suis revenue bien plus légère qu'à l'aller.

Aller, vivement le prochain !

J'espère pouvoir y retourner l'année prochaine.


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout