Bilan de l'année 2021

Dernière mise à jour : 2 janv.

Bonjour, les amis !

Voici l’heure du traditionnel bilan de l’année écoulée.

Une année toujours sous le joug du Covid, mais bien sûr, je ne me suis pas laissée abattre.

Les cinq premiers mois ont été consacrés à la sortie de mon huitième roman, Plus brillantes sont les étoiles. Comme toujours, je me suis battue contre la montre pour le sortir à la date prévue (prévue par moi… Je suis impitoyable avec moi-même). Depuis, ce roman un peu atypique a continué son petit bonhomme de chemin.

J’ai aussi profité de la période de bêta lecture pour créer un nouveau site, et une nouvelle boutique qui fonctionne plutôt bien.


Pendant les trois mois suivants, je me suis consacrée à la mise en place du cycle La Tapisserie des Mondes, qui regroupera la plupart de mes écrits de science-fiction.

J’ai aussi travaillé sur une réédition de la trilogie du premier cycle : Yggdrasil - dépoussiérage du texte (surtout le premier tome), remise en page, préparation d’un nouveau format broché avec une augmentation de la police de caractère. Ce travail m’a aussi permis de me replonger dans la trilogie afin de préparer l’écriture de la prochaine trilogie.


Depuis le mois de septembre, je suis à fond dans l’écriture du premier tome du deuxième cycle de La tapisserie des mondes. Cette nouvelle trilogie sera la suite et la conclusion de l’histoire commencée dans Yggdrasil. Quel plaisir de retrouver mes héros abandonnés depuis 2017... Incroyable comme le temps passe vite.

Le dernier trimestre a aussi été une folie totale de dédicaces et salons, une véritable orgie qui m’a permis de retrouver mes lecteurs, mes amies auteures et amis auteurs qui me manquaient tant.

Ce fut intense, mais gratifiant avec de nombreux nouveaux dépôts, et presque 300 livres dédicacés.

J'ai aussi reçu le prix du roman populaire collégiens, lors du salon du même nom à Elven pour Abri 19 et le tome 1 de Yggdrasil.

J'ai aussi accueilli Zia, pour son stage de troisième et j'ai adoré cet échange.

Un petit point personnel sur cette année 2021.


Comme vous le savez peut-être, j’adore les chats.

Houat et Gatsby ont accueilli en janvier le petit Ramsès qui n’est plus si petit aujourd’hui (5kg, le petit pépère, tout de même). Nous avons aussi découvert la maladie de Gatsby, puis celle de Houat. Les soigner a nécessité une organisation assez chronophage, mais nécessaire. Ils vont mieux et cette nouvelle récompense tout ce que nous avons fait pour eux.

Je vous parle de mes projets pour 2022, en début d’année.


7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout